S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

Voici 3 stratégies puissantes pour vous aider à reprogrammer vos croyances limitatives. Mais d’abord, j’ai une petite question pour vous mes amis-es ? Avez-vous un talon d’achille, une faiblesse ? Si vous êtes comme moi, la liste est longue… 🙂

Par : Martin Latulippe

Mais blague à part, il y a quelques mois, cette même question fut posée à Gilbert Rozon, président fondateur du Groupe Juste pour rire, une multinationale de l’humour ayant pignon sur rue à Montréal, Paris, Los Angeles, Toronto et Londres. Voici la réponse qu’il a donné au journaliste du Sélection du Reader’s Digest. « Le doute. Je réussis à surmonter mes peurs, mais je porte le doute en moi. J’ai beau avoir accompli un certain nombre de choses valables, je n’arrive pas à m’en attribuer le mérite.

C’est comme si je me disais : «Bof, j’ai été chanceux !» » Dans le merveilleux monde des stéréotypes de la super performance dans lequel nous vivons, nous serions tentés de croire que ces paroles n’appartiennent pas à une personne qui connaît un tel succès dans la vie. Et pourtant ! Il n’est pas rare de voir des gens qui connaissent de grandes réalisations être habités par ce sentiment de doute perpétuel.

Mais ce qui est encore plus intéressant dans cette entrevue que ce grand manitou de l’humour a accordée au Sélection du Reader’s Digest est, sans doute, lorsqu’il explique l’origine de ce doute qu’il traîne depuis sa tendre enfance tel un caillou dans sa chaussure. « Quand tu as grandi en te faisant répéter que « Tu es né pour un petit pain », tu as beau te battre pour prouver le contraire, cette phrase rejoue en boucle sur ton disque dur interne. » BAM! Cette réponse est de la dynamite, mes amis.es. Et ce que j’aime par-dessus tout, c’est qu’elle lève le voile sur l’un des freins les plus sous-estimés quand vient le temps de parler de réussir dans la vie et de réussir sa vie et j’ai nommé les croyances limitatives. Certes, cet homme derrière cette grande entreprise de l’humour a réussi dans la vie, mais vous savez tout aussi bien que moi que ce n’est pas tout dans la vie. N’est-il pas triste qu’une telle émotion se retrouvant sur son disque dur interne vienne le priver d’apprécier pleinement son chef-d’oeuvre, sa vie ? En fait, cette programmation insérée sur son disque dur interne il y a déjà plusieurs décennies le prive aujourd’hui d’avoir le sentiment exceptionnel qu’il a réussi sa vie !

J’espère que vous comprenez la subtilité qu’il existe un Grand Canyon de différence entre réussir dans la vie et de réussir sa vie. On serait en droit de croire que les gens qui réussissent dans la vie n’ont pas de croyances limitatives, mais à tort, mes amis.es. Ne vous bercez pas d’illusion, les croyances limitatives peuvent affecter tout le monde, comme le démontrent les paroles de M. Rozon. Voici donc 3 tulipes de réflexion sur les croyances limitatives en espérant semer en vous des outils pour programmer votre disque dur interne avec des pensées à la hauteur de vos aspirations.

1. Maîtrisez l’équation des équations.
Il y a quelques mois, j’ai eu le privilège de partager la scène avec un de mes idoles, M. Jack Canfield, qui a partagé une équation très puissante avec les participants. Cette équation est la base de la programmation de notre disque dur interne. L’équation va comme suit: Événements + Réponse = Résultats! Certes, nous ne contrôlons pas toujours les événements dans la vie, mais nous contrôlons toujours notre réponse à ces événements. De nos jours, le problème est que lorsque nous n’aimons pas nos résultats, nous blâmons immédiatement les événements. Pire encore, en ne blâmant que les événements de la vie pour notre situation, nos résultats ou nos insuccès, nous perdons subtilement mais sûrement notre capacité à répondre. La stratégie, ici, consiste à changer vos réponses lorsque vous vous trouvez devant une situation qui vous place dans un état de croyance limitative.

2. Prenez garde à vos petits ruisseaux.
« Ça prend de petits ruisseaux pour faire une grande rivière » J’adore cette philosophie de vie et elle se veut en fait la meilleure réponse que nous puissions avoir pour reprogrammer notre disque dur au quotidien. Vos croyances sont la rivière de votre attitude, mais n’oubliez jamais que les croyances que vous entretenez sont nourries par vos petites pensées quotidiennes, vos petits ruisseaux. Alors, de quoi nourrissez-vous vos pensées quotidiennes ?Faites-vous des affirmations positives pour changer votre disque dur interne ou continuez-vous à jouer votre vieux disque dur interne ? Les gens qui obtiennent un haut niveau d’épanouissement dans la vie saisissent l’opportunité de la vie pour reprogrammer leur disque dur ? Il n’existe pas de recette magique… autre que celle de nourrir nos pensées quotidiennes, nos petits ruisseaux, d’informations qui sont à l’image de la personne que nous voulons devenir aujourd’hui et demain. À quoi bon nourrir notre esprit de ce que les gens nous ont dit il y a plusieurs décennies ?

3. Le temps qui nous est accordé est limité.
Évidemment, cette réflexion n’est pas nouvelle pour personne. Mais lorsqu’on prend le temps d’en saisir la profondeur, en un instant, les choix, les actions, les réponses et les pensées avec lesquels nous décidons d’habiter notre quotidien deviennent primordiaux. Nous faisons plus attention, nous sommes plus consciencieux et nous devenons plus sélectifs avec notre temps. Cet état d’esprit devrait être à l’essence même de la gestion de notre disque dur interne: Faire attention, être plus consciencieux et être très sélectif par rapport à l’information que nous gardons sur notre disque dur, tout comme celle que nous laissons entrer devrait être filtrée au quotidien. Posezvous la question suivante: Est-ce que l’information que je consomme au quotidien est énergisante, inspirante, éducative ou est-ce qu’elle m’hypnotise dans le temps, le négativisme et le mobilisme ? Faire le choix de travailler sur son disque dur interne est, selon moi, le choix le plus rapide que nous pouvons faire pour accéder à des niveaux de succès illimités où une personne sera un jour en mesure de dire qu’elle a tout aussi bien réussi dans la vie que dans sa vie. Soyez reconnaissants-es pour ce que hier vous a apporté, célébrez la magie d’aujourd’hui et ayez toujours le courage de bâtir un monde meilleur.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire