S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

 

Si vous sentez une sècheresse dans votre région vaginale, ne paniquez pas ! Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les jeunes femmes vivent cela et ce problème est plus commun que ce que vous pensez.

Il reste que ce n’est pas quelque chose que vous devez ignorer, car il est important de garder une bonne lubrification non seulement pour une vie sexuelle agréable mais aussi pour garder les tissus vaginaux en bonne santé et vous protéger contre les maladies transmissibles sexuellement. En attendant de trouver l’origine de votre sècheresse, utilisez un lubrifiant à base d’eau.

Voici 5 causes possibles pour la sècheresse vaginale :

1. Votre corps a besoin de plus de préliminaires

La croyance populaire et les films nous font croire qu’il y a un intervalle de 30 secondes entre le premier baiser et la pénétration. La réalité est que les femmes ont besoin de plus de stimulation directe avant de pouvoir lubrifier suffisamment.

2. Vous êtes stressée

Le stress est à la source de plusieurs problèmes de santé dont la sècheresse vaginale. Si ça ne diminue pas votre libido, le stress peut vous empêcher d’être excitée. Eliminez le stress pour pouvoir avoir une sexualité normale et lubrifier adéquatement.

3. Vous prenez des médicaments contre le rhume

Les médicaments sans prescription pour traiter les symptômes du rhume assèchent le mucus dans les membranes de votre nez et de votre vagin. Ce n’est pas toutes les femmes qui en souffrent mais cela peut arriver. Tout devrait rentrer dans l’ordre lorsque vous arrêterez les médicaments.

4. Vous prenez la pilule contraceptive

Un des effets secondaires peu connu de la pilule est la diminution de la lubrification vaginale. Contrairement à d’autres effets secondaires qui apparaissent dès que vous commencez à prendre la pilule, celui-ci ne se fera voir qu’après quelques mois. Utilisez du lubrifiant pour remédier à cette situation ou changez de pilule.

5. Vous venez d’accoucher

Accoucher et allaiter ont beaucoup d’impacts sur votre corps et votre vie sexuelle, incluant une diminution d’œstrogènes, l’hormone responsable de la lubrification vaginale. Quelques mois après l’accouchement, lorsque votre cycle reprendra et que vous arrêterez de produire du lait, votre lubrification reprendra.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire