S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

On parle souvent de la douleur et du deuil qu’une personne quittée ressent, mais peu parlent de ce que ressent la personne qui a pris l’initiative de mettre un terme à la relation amoureuse.

Voici 10 leçons à retenir pour bien gérer le deuil d’une relation amoureuse qu’on a décidé de terminer :

1. Ne remettez pas votre deuil à demain

Lorsqu’on est à la source de cette décision, on a tendance à prendre plus le temps d’aider l’autre à s’en remettre et à le soutenir émotionnellement qu’on risque de remettre notre deuil à plus tard indéfiniment. Une fois votre décision prise, établissez des limites avec votre ex-partenaire ou avec toute autre personne qui peut se mettre dans votre chemin de guérison et commencez à sentir la tristesse. Plus tôt vous ressentirez la douleur et la tristesse, plus tôt vous pourrez réagir et en sortir grandi.

2. Soyez préparé à ressentir de la culpabilité et du jugement envers vous-même

La plupart des grandes décisions dans la vie amènent avec elles des moments de doute, de culpabilité et de jugement. Dans le cas de la fin d’une relation amoureuse, ces sentiments peuvent être encore plus difficiles car ils sont accompagnés avec une nouvelle sensation inconnue de solitude. Alors lorsque vous ressentez tous ces sentiments, permettez-vous de les ressentir pour ce qu’ils sont et ne les laissez pas vous faire revenir sur votre décision. Culpabilité ou non, faites confiance aux raisons qui vous ont amené à mettre un terme à votre relation, même si personne d’autre que vous ne les comprend.

3. Passez au travers les vagues d’émotions

La tristesse, la douleur, la colère, la frustration, le soulagement et la joie vont apparaitre et disparaitre très souvent. Souvent ils vont être accompagnés de larmes alors armez-vous de boites de kleenex, de musique douce ou de n’importe quelle autre forme de soulagement dont vous aurez besoin.

4. Faites-vous du bien mais sans médicaments

C’est naturel de vouloir taire les émotions  avec quelque substance que ce soit, drogue, alcool ou nourriture, mais rappelez-vous qu’aucune de ces substances ne va vous aider sur le long-terme. Choisissez des activités qui vont réellement vous faire du bien comme le yoga ou la méditation ou même les puzzles.

5. Acceptez de perdre quelques amis

Lors d’une rupture, certaines personnes ont l’impression de devoir choisir un camp, et c’est souvent celui de la personne qui a eu le cœur brisé car elle inspire plus de compassion. C’est triste et douloureux pour la personne qui a décidé de rompre. Prenez cela comme une occasion pour vous de faire de nouveaux amis.

6. Cherchez les endorphines

Même si l’exercice physique est la dernière chose à laquelle vous voulez vous adonner dans cet état, sachez que le cardio vous donnera le coup de pouce nécessaire et vous aidera à avoir une nouvelle perspective sur votre situation.

7. Choisissez un nouveau passe-temps

Venir à bout du deuil grâce à une nouvelle activité ou passe-temps peut avoir des bienfaits extraordinaires. Lisez des livres comme Mange, prie et aime dans lesquels les auteurs font le deuil de leurs relations en poursuivant des intérêts nouveaux et en créant une nouvelle histoire.

8. Ne comparez pas la durée de votre deuil avec celle des autres

Le deuil est unique, complexe et différent pour chaque personne. Alors qu’une personne peut en avoir fini avec son deuil et commencer une nouvelle relation en moins d’un an, quelqu’un d’autre peut rester en deuil pendant deux ans. Aucun deuil ne ressemble à un autre.

9. Soyez préparés à des rechutes

Juste quand vous pensez en avoir fini avec le deuil, il peut refaire surface. Trouver une lettre adressée à vous deux dans la poste, écouter la chanson que vous aimiez tous les deux, plein d’occasions vont vous faire revivre le deuil à des moments inattendus. C’est normal et naturel.

10. Bloquez votre ex

La curiosité de savoir tout ce qui se passe dans la vie de votre ex est tout à fait normale. Mais ce qui devient dangereux est quand vous commencez à comparer votre vie à celle de votre ex. rappelez-vous que les réseaux sociaux font paraitre la vie des autres bien plus joyeuses que la vérité, il ne faut donc pas vous fier à ce que vous y voyez. Il vaut mieux le ou la bloquer.

Le deuil est quelque chose de difficile et traumatisant, mais sa beauté n’est vue que quand vous êtes de l’autre côté de la médaille, heureux et transformé et en accord avec qui vous avez toujours voulu être.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire