S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

 

Les personnes qui utilisent le miel cru connaissent déjà les bienfaits de cet aliment incroyable. Les scientifiques se sont penchés sur le sujet pour comprendre pourquoi le miel cru est un antibiotique naturel et comment il protège les colonies d’abeilles ?

Le miel  a été utilise contre les infections depuis des siècles, bien avant qu’il commence à être emballé et vendu dans les supermarchés.

Les chercheurs de la Lund University en Suède ont identifié un groupe unique de 13 bactéries d’acide lactique dans le miel qui vient de l’estomac des abeilles. Ces bactéries produisent une variété de composantes antimicrobiennes.

Ces bactéries ont été testées sur des blessures du corps humain en laboratoire. Elles ont détruit tous les pathogènes sans exception. Elles ont aussi été testées sur des blessures de chevaux qui ne guérissaient pas et les ont toutes guéries.

Les chercheurs croient que le secret de l’efficacité du miel réside dans le grand nombre de substances qui s’y trouvent, d’où l’importance d’utiliser un miel cru non transformé.

Ils expliquent que les antibiotiques sont effectifs contre un seul spectre de bactéries alors que le miel, qui contient 13 bactéries d’acide lactique, produit le bon composant antimicrobien pour chaque affection.

Le miel cru et non pasteurisé est difficile à trouver. Il ressemble au beurre et certaines personnes ont vu des effets positifs en l’appliquant sur des blessures et l’acné et en le consommant pour soulager la gorge enflammée, la grippe et les allergies. Le miel de Manuka, quoique très cher, offre une grande aide au système immunitaire et au système digestif en plus d’autres effets positifs sur la santé en général.

C’est pour toutes ces raisons et pour tant d’autres, comme la survie et le bon fonctionnement de notre écosystème, qu’il faut prendre soin des abeilles et veiller à leur santé. Elles sont si importantes !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire