S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le relâchement des seins est inévitable. Avoir un enfant et allaiter par exemple, contribue à la baisse de collagène, le tissu qui fait la connexion en dessous de la peau.

Le relâchement peut aussi être dû à l’hérédité, si votre mère avait une poitrine qui pend, vous avez une prédisposition à avoir la même chose (Merci maman !).

Certains comportements quotidiens qui ont l’air anodin, peuvent contribuer au relâchement de la poitrine. En voici quelques-uns :

Les régimes yo-yo

Perdre et gagner 5 kilos n’aura probablement aucun impact mais si c’est 10 kilos et plus c’est une autre histoire. A chaque fois que vous prenez ou vous perdez du poids, les tissus de la poitrine deviennent plus relâchés, comme de vieux leggings.

Fumer

Même vos seins ne peuvent pas échapper aux dommages de la cigarette. Peu importe la quantité de cigarettes que vous fumez, cela affaiblit votre peau en diminuant la quantité de sang qui afflue vers la surface de la peau.

Ne pas mettre d’écran solaire

Exposer votre visage aux rayons UV sans une couche protectrice d’écran solaire peut causer des rides prématurées. Le même effet est ressenti sur la poitrine dont le collagène est étiré.

Porter le mauvais soutien-gorge

Ne pas porter un soutien-gorge adapté à votre poitrine est une raison majeure de relâchement. Plus vos seins se balancent, plus la peau qui les recouvre s’étire et se relâche. La prochaine fois que vous voulez acheter un soutien-gorge, demandez l’aide d’une conseillère qui pourra vous aider à choisir la bonne taille pour vous.

Faire du sport de façon intensive

Le sport est sans conteste bon pour la santé mais selon certaines recherches, les mouvements répétitifs peuvent mener au relâchement de la peau des seins. Cela ne devrait pas vous empêcher de faire du sport mais essayez de choisir des mouvements qui ne vont pas affecter l’élasticité de votre peau.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire