S'enregistrer


Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les médicaments causent plus de 100 000 morts par an et 1,5 millions de personnes ressentent des effets secondaires qui les obligent à se faire hospitaliser.

Voici les 3 types de médicaments qui peuvent causer la perte de mémoire :

Les médicaments « Anti »

Si vous prenez des médicaments qui commencent avec « anti » comme des antihistaminiques, des antipsychotiques, des antibiotiques ou des antispasmodiques, cela affecte certainement le niveau d’acétylcholine dans votre corps.

L’acétylcholine est le neurotransmetteur principal impliqué dans la mémoire et l’apprentissage. Des niveaux bas d’acétylcholine peuvent provoquer des symptômes qui ressemblent à ceux de la démence comme la confusion, une vision floue, la perte de mémoire et les hallucinations.

 

Les somnifères

Les somnifères sont très connus pour causer la perte de mémoire. Certaines personnes ont même éprouvé des symptômes très graves comme le somnambulisme et même la conduite durant cet état.

Ces médicaments vous mettent dans un état similaire au coma ou à un état d’ivresse très avancé sans avoir l’effet d’un bon sommeil réparateur.

 

Les statines

Ces médicaments qui servent à diminuer le cholestérol sont certainement les pires médicaments pour votre cerveau. D’ailleurs la perte de mémoire est indiquée dans leurs effets secondaires.

Un quart de votre cerveau est fait de cholestérol. Ce dernier est nécessaire pour la mémoire, l’apprentissage et la rapidité de réflexion. Il est donc important d’user avec modération de ces médicaments.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire